Archives de l’auteur : Carmela DI MARTINE

À propos Carmela DI MARTINE

Effectue des recherches en astrologie depuis presque trente-cinq ans. Porte une attention particulière aux avancées et données actuelles de l’astronomie pour maintenir une astrologie aux fondements concrets, et déterminer l’influence réelle des astres.

Les ASTÉROÏDES TROYENS de NEPTUNE

Carmela Di Martine

Les Amazones (385571) Otrera et (385695) Clete

Les ASTÉROÏDES TROYENS de NEPTUNE

Les troyens de Neptune sont nommés d’après des Amazones, femmes guerrières qui prirent part à la guerre de Troie aux côtés des Troyens contre les Grecs, dans la mythologie grecque. Deux seulement ont été nommés :
(385571) Otrera et (385695) Clete.
Nous analyserons leurs thèmes de découverte.

Un astéroïde troyen de Neptune est un astéroïde dont l’orbite héliocentrique est en résonance avec celle de Neptune, et qui est situé aux alentours d’un point stable de Lagrange (L4 ou L5) du couple Soleil-Neptune, c’est-à-dire qu’ils sont situés à 60° en avance ou en retard sur Neptune.

Belle lecture. Carmela Di Martine

Liste des articles : PLANÈTES MINEURES

PLANÈTES NAINES

Extrapolations sur les maîtrises en signes des « naines »

• Rubrique : Éris Études Analyses

*

***

Observations des relations entre les PLANÈTES « MINEURES » et les événements de l’actualités 

• Rubrique :  Actualités – Avenir

***

OBJETS ÉPARS

ÉTUDE SEDNA

• Le mythe de SEDNA

 SEDNA – Analyse de sa découverte

• SEDNA et le naufrage du Torrey Canyon

• SEDNA et « Tara Oceans » (CNRS)

• SEDNA, ÉRIS, HAUMÉA et le « Grand America »

SEDNA dans les thèmes

SEDNA et Florence ARTHAUD

SEDNA et BARBARA

• SEDNA, ÉRIS et Éric TABARLY

*

AUTRES OBJETS ÉPARS

(229762) Gǃkúnǁ’hòmdímà

***

OBJETS TRANSNEPTUNIENS

 Quaoar observé par New Horizons

(225088) Gonggong

(225088) Gonggong et l’actualité  (Fin août 2020)

***

Les ASTÉROÏDES TROYENS de NEPTUNE

Les Amazones (385571) Otrera et (385695) Clete

***

CENTAURES

Conjonction (10199) Chariklo – Pluton/Charon – La « crise hospitalière »

***

ASTÉROÏDES TROYENS JOVIENS

La Hierophantissa et (7119) Hiera

***

ASTÉROÏDES CEINTURE PRINCIPALE

(128) Nemesis

Cycle (158) Koronis / Uranus et cycle (3206) Wuhan / Soleil

Thème découverte astéroïde (234) Barbara

Thème astral du 28 septembre 2019 au soir

(8000) Isaac Newton

(3206) Wuhan et l’actualité  (Fin août 2020)

***

OBJETS CÉLESTES et ÉVÈNEMENTS

Coronavirus, mythe de Coronis, et astéroïdes …

• SEDNA, ÉRIS, HAUMÉA et le « Grande America »

***

PERSONNALITÉS et OBJETS CÉLESTES

Olympe de GOUGES et les astres

PRÉVERT Jacques

VERNE Jules

***

3 au 6 octobre 2020

Conjonction ‘exacte’ Éris Mars 24° 07’R Bélier (le 4)

Carmela Di Martine

La Lune les ayant transités le 3.
Le 6 octobre, dans l’après-midi, Mars sera au plus près de la Terre, avec 62 millions de kilomètres seulement entre nos deux mondes.
De plus, Éris et Mars sont cette fois rétrogrades. L’atmosphère devient de plus en plus dure, brûlante et des plus contestataire.
En :
. Conjonction (158) Koronis 26° 50’R Bélier.
. Carré Jupiter 18° 03’ – Pluton 22° 29’R (3206) Wuhan 20° 55’ – (10199) Chariklo 24° 41’R (carré ‘exact’) – Saturne 25° 21’ Capricorne.
. Opposition Haumea 26° 58’ Balance.
. Trigone large Vénus – (93) Minerva 0° 10’ Vierge en conjonction ‘exact’.

Pour plus d’infos astro, lire mes articles :
. « OCTOBRE 2020 »
https://astrolabor.com/octobre-2020/
. « Conjonction ÉRIS – MARS BÉLIER 2020 »
https://astrolabor.com/conjonction-eris-mars-2020/

Carmela Di Martine

Passage LUNE en CAPRICORNE le 29 août 2020

Conjonction
Jupiter 17° 46’r – (3206) Wuhan 19° 48’r – Pluton 22° 47’r – (10199) Chariklo 25° 16’r – Saturne 26° 04’r et Terebellum 26° 07’ Capricorne.
D’autant que cet amas est en :
. Carré à la conjonction Éris° 25’r – Mars 27° 08’/16’ Bélier.
. Carré Haumea 26° 13’ Balance.
Pour plus d’explications sur ces deux aspects, lire mes articles :
→ « Conjonction ÉRIS – MARS BÉLIER 2020 »
→ « AOÛT 2020 »
La Lune ajoute donc sa goutte d’eau qui risque de faire déborder le vase, surtout en cette période de pandémie et de crise.
Par ailleurs, à la fois ayant retenu l’eau en cette saison de sécheresse durant le mois d’août, puis en versant de trop fortes pluies en début du mois prochain, ce qui contribuera encore davantage aux difficultés…
Notons aussi l’étoile Terebellum (Omega Sagittarii), sous-géante (plus brillante que les étoiles naines normales) de la constellation du Sagittaire. D’après Vivian E. Robson, « elle confère fortune mais disgrâce, ruse, une nature de mercenaire (définition du Larousse : qui ne travaille que pour un salaire, qui est inspiré par la seule considération du gain…) et amène répulsion ». En conjonction ‘exacte’ à Saturne, il ne peut s’agir ici que des gouvernements en place… De plus, à 26° 07′ Capricorne, d’après les degrés Sabian, position qui peut également élever les consciences individuelles

. Sextile Neptune 19° 55’r Poissons.
La pandémie. Période de troubles, ainsi que du tout et n’importe quoi.

. Opposition Vénus 21° 07’/57’ Cancer.
Certes les contacts familiaux et humains, le relâchement durant ces vacances ont maintenant leurs effets. Malheureusement pour ceux qui tombent malades bien sûr. Ou heureusement d’ailleurs car beaucoup plus ont été ainsi immunisés d’où le grand nombre de positifs aux tests annoncés par les médias…
D’autre part les peuples (Cancer), prenant effectivement de plus en plus conscience, ont par suite de plus en plus d’aversion, de répulsion (opposition Vénus aussi) envers les gouvernants qui souhaiteraient nous robotiser (Saturne Capricorne) pour mieux nous soumettre… La colère (carré Mars) gronde par conséquent sous les masques et pourrait bien exploser à l’automne…

Ces conjonctions de la Lune en Capricorne annoncent par conséquent une rentrée difficile, cependant pour une belle cause, faire basculer (Haumea Balance) la société vers un monde meilleur !

Carmela Di Martine
28 août 2020

(3206) WUHAN, (225088) GONGGONG et l’actualité

Fin août 2020

(3206) WUHAN (astéroïde de la ceinture principale ; centre officiel du Covid-19) situé à 20° Capricorne (27 août) est en :
. Sextile ‘exact’ Neptune Poissons (les pandémies).
. Opposition ‘exacte’ Vénus Cancer (le peuple).

Info du moment :
« Recrudescence » de l’épidémie : Paris entièrement masqué et 21 départements en rouge« 

***

(225088) GONGGONG (objet transneptunien ; lié à la circulation et à la retenue des eaux) situé à 4° 14’ Poissons est en :
. Opposition ‘exacte’ Soleil Vierge (les récoltes).
. Conjonction Cérès (déesse les moissons) 5° 53’r Poissons, et à l’étoile Fomalhaut (la bouche du Poisson dans la constellation des Poissons) 4° 09′ Poissons.

Infos du moment :
« Irrigation agricole : les retenues d’eau collinaires, bonne ou mauvaise solution ? »
Les épisodes de sécheresse récurrents que subit notre pays du fait du réchauffement climatique exacerbent dans les campagnes le débat sur les « retenues collinaires ». Considérées désormais par de nombreux agriculteurs comme une nécessité vitale pour la survie de leur exploitation, elles sont dénoncées avec virulence par les écologistes. Tous ont de solides arguments à faire valoir…
« Agriculture dans les Landes : l’irrigation au premier rang des préoccupations »

Carmela Di Martine
27 août 2020

Conjonction ÉRIS – MARS BÉLIER 2020

Carmela Di Martine

‘Exacte’ à
. 24° 29’ Bélier, le 17 août 2020
. 24° 07’r Bélier, le 4 octobre 2020
. 23° 29’ Bélier, le 22 décembre 2020.

Conjonction Éris – Mars 2020

Éris, déesse des carrefours, attend au tournant des chemins (c’est elle qu’Héraclès rencontre avant ses 12 travaux), pour nous mettre face à un choix crucial (tel aussi pour Pâris), pour tout bouleverser dans notre vie, dans la société, dans le monde …

Profitez bien des quinze derniers jours de vacances !
Carmela Di Martine

(229762) GǃKÚNǁ’HÒMDÍMÀ

Le nom de ce corps, « Gǃkúnǁ’hòmdímà », et celui de son satellite, « Gǃò’é ǃHú », de langue de Namibie, ont été officiellement approuvés par l’Union astronomique internationale le 6 avril 2019.
(229762) Gǃkúnǁ’hòmdímà, désignation 2007 UK126, est un objet épars (SDO).
Son diamètre est estimé à 600 km et celui de son satellite Gǃò’é ǃHú, désignation provisoire S/2008 (229762) 1, à 103 km. Sa période de révolution est de 626 ans (Éris 556 ans).
C’est un candidat au statut de planète naine.
Nous allons donc tenter de le cerner symboliquement à travers ses deux clichés de découverte …

(229762) Gǃkúnǁ’hòmdímà

*

*

Carmela Di Martine