BARBARA et SEDNA

Sedna, mutilée et noyée par son père, devient alors déesse de la mer d’après la mythologie inuite. Blessée à jamais dans sa chair, car amputée de ses doigts, elle ne pourra plus désormais peigner sa chevelure … Dans cette légende, les mots ne sont pas dits, mais plane cependant un certain « homme-oiseau » avec lequel elle « convola » …
(https://astrolabor.com/le-mythe-de-sedna/)

BARBARA et SEDNA

Barbara non plus ne se décida jamais à dire les mots de « viol » et d’« inceste », mais cependant un « aigle noir » tournoya encore longtemps après, autour d’elle …
Une même mélodie semble murmurer un mal semblable …
Née Monique Serf, le 9 juin 1930 à 16 heures dans le 17e arrondissement de Paris, Barbara fut une auteure-compositrice-interprète.

Barbara restera longtemps une déesse de la chanson…
Carmela Di Martine
Juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *