Jacques BREL et ÉRIS

2018 04 05 • Éris dans les thèmes

→  Jacques BREL et ÉRIS

Éris n’incite pas forcément à la provocation si bien illustrée à travers Serge Gainsbourg. Pour Jacques Brel, elle « provoque » plutôt sa carrière. On oublie en effet trop souvent que selon Xénophon, c’est Éris qu’Héraclès écoute et suit lorsque jeune adolescent errant, il rencontre deux femmes à la croisée des chemins, avant d’entreprendre ses exploits (vers 430-vers 355av. J.-C, Mémorables II,1, 21 et 22. Voir mon article : Analyse du mythe d’Éris). Elle est aussi la déesse des carrefours. Celle qui nous attend au détour d’un chemin pour nous pousser à choisir notre voie.
Nous étudierons le thème astral de Jacques Brel plus particulièrement à travers cette Éris.

Carmela Di Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *