ÉRIS et l’année 2019

Éris nous attend au carrefour de l’année 2019, pointant le tournant de… 2020 !

En France, les élections européennes de 2019 se déroulent dans un contexte social tendu, marqué par une chute importante de la popularité d’Emmanuel Macron et par le mouvement des Gilets jaunes.
Au niveau européen, le scrutin intervient dans un contexte inédit…

Année 2019 à travers Éris

Theresa May, 2017, Toby Melville-Reuters
Henri VIII, 1537, par Hans Holbein le Jeune

****

Bonne lecture ! Carmela

2 réflexions sur « ÉRIS et l’année 2019 »

  1. Lunesoleil

    Bonjour Carmela,
    Vu sous cet angle et en considérant le double carré décroissant avec Eris déesse de la discorde, l’éclipse du 16 juillet devrait être déterminante,. Puisque se positionnant au double carré d’Eris …
    Faudra-t-il attendre le retour de Saturne direct ?.
    Eris nous à a pris en Bélier que l’attente n’est pas bonne conseillère …

    Répondre
    1. Carmela DI MARTINE Auteur de l’article

      Bonjour Françoise,
      Ce sont surtout les cycles avec les planètes externes, Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton et certainement celles au-delà, telle Éris, qui « déterminent » la naissance, ensuite l’évolution, puis la fin des évènements pour le collectif.
      Voir mes articles avec les cycles de ces planètes avec Éris justement par rapport avec l’année 2020 qui devraient répondre aussi à votre question sur Saturne :
      https://astrolabor.com/eris-en-2020-cycles-planetaires-avec-cette-planete-naine/
      Pour les planètes internes, Cérès, Mars, Vénus, Mercure, la Lune et le Soleil (et bien sûr leurs éclipses), elles signalent seulement aux individus que l’un de ces évènements est imminent.
      Bien cordialement,
      Carmela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *